Les licences libres au service de la webTV

Depuis son apparition, et quel que soit son modèle économique, la webTv est un média qui peine à trouver un équilibre financier. En effet, il nécessite beaucoup de ressources humaines et matérielles pour fonctionner tandis qu’il n’est capable de générer que très peu de bénéfices.

La première des choses à faire si l’on souhaite créer une webTv qui soit économiquement viable est de réduire toutes les dépenses qui peuvent l’être.

Dans les précédents articles nous avons vu qu’utiliser un logiciel de diffusion open source comme Red5 à la place de flash media server permet déjà d’économiser une somme non-négligeable.

Une des premières sources de dépense d’une webTV est la production et l’achat de contenu. Réaliser ses propres vidéos est bien entendu quelquechose de légitime, garant de l’authenticité de son site, cependant, il y a certainement, sur internet ou ailleurs, des contenus audiovisuels pré-existants et qui correspondent tout à fait à la ligne éditoriale de votre site. Et bien si ce contenu est licencé sous creative commons ou sous licence art libre libre, vous pouvez le diffuser…

Mais quelles sont ces licences et où trouver de tels contenus ?

Continuer la lecture de « Les licences libres au service de la webTV »

WebTV qui alterne entre émissions en «direct» et «playlist»

Dans les deux derniers articles sur red5, nous avions vu que ce logiciel permet de diffuser un flux en direct mais aussi qu’il permet de diffuser une liste de lecture vidéo synchronisée côté serveur. Et bien, pour se rapprocher toujours un peu plus de l’application webTV idéale, nous allons voir aujourd’hui comment, via notre animation flash, basculer entre la lecture de la playlist et la diffusion d’évènements en direct.

Continuer la lecture de « WebTV qui alterne entre émissions en «direct» et «playlist» »

une webTv avec Red5

Dans le dernier article nous avions vu comment installer red5, un serveur flash open source, et que nous pouvions l’utiliser pour diffuser des vidéos en streaming. Ce qui est intéressant avec ce logiciel, c’est qu’il se révèle être un outil très puissant pour dévellopper des systèmes de diffusion pour webTvs. J’entend par là qu’il va nous permettre de créer une playlist de vidéo qui va démarrer non pas lors de la connection d’un visiteur, mais lors du démarrage du serveur. Pour faire plus simple : lorsque l’internaute se connecte au site, il prend la lecture de la playlist en cours, à la manière d’une chaîne de télévision classique.

Par exemple, sur lorsque vous arriver sur la page d’accueil d’artplaTV, l’animation flash lit un flux qui est synchronisé côté serveur. Cette application est construite sur flash media communication server (voir l’article L’application avance). Je vais maintenant vous expliquer comment faire la même chose avec Red5.

Continuer la lecture de « une webTv avec Red5 »

de FMS à Red5 : un pas en avant

Depuis les dernières évolutions sur artplaTV, j’ai été très largement déçu par le logiciel « flash media server ». Cet outil est, rapellons-le, la solution proposé par adobe pour créer des applications de streaming, de diffusion de vidéos en continu, jeu en ligne… en bref, le serveur pour les applications rich media.
Si je l’ai utilisé jusqu’à présent c’est parce qu’il permet la diffusion de vidéo en flash (flv), format supporté par la quasi-totalité des navigateurs internet, et donc faire accèder un maximum d’internautes au flux vidéo proposé. Au fur et à mesure que j’ai découvert ce logiciel, j’ai pu constater la facilité avec laquelle il permet de faire des applications pour les webTvs (liste de lecture de vidéos synchronisée côté serveur, tchat, vidéo capturé/mixé et diffusée en direct…).

Cependant FMS à aussi de gros inconvénients, ne serait-ce que son prix, 5691,76€…
…autant dire un bras !

S’ajoute à cela des plantages fréquents, et la difficulté avec laquelle il fait tourner plusieurs applications simultanément (expérience personnelle). Pour ces raisons, et pour avancer plus sereinement, j’ai décidé de me tourner vers le seul logiciel concurrent : RED5.

Red5 est un serveur flash open source, gratuit, écrit en java et qui offre les mêmes possibilités que FMS, la qualité en plus. Il fait partie des projets OSflash et est soutenu par google.
Seul bémol, Red5 est beaucoup complexe à prendre en main. Là où il suffisait de lire s’y connaitre un peu en action script et de lire un petit bout de la doc de Flash Media Server pour faire des applications, avec Red5 il faut s’accorcher.
D’où la raison de mon article : vous aider dans l’installation et la découverte de ce logiciel.

Continuer la lecture de « de FMS à Red5 : un pas en avant »

Synapse – la webTv en abîme


1- réarrangement des notions clés de mes recherches
• précédemment : diffusion, mémoire et création
• maintenant : mémoire morte et mémoire vive
• adaptation de mes installations pour questionner ces notions

2- Le projet synapse
• envie de bousculer le flux de la webTV
• description anatomique d’une synapse
• description de l’installation et emprunt de l’image d’une synapse
• variables encore inconnues

Conclusion
• De mémoire morte à mémoire vive, révélation de la nature du flux

Quelque chose qui me dérange sur la webTv (et surtout sur artplaTV), c’est ce stock d’archives qui tourne en boucle, de façon ininterrompue. Plus d’une cinquantaine de vidéos qui se re-re-diffusent quatre ou cinq fois par jour, toujours les mêmes, dans le même ordre. Cette intervention est née de l’envie de venir bousculer ce flux.

J’ai eu l’envie (après avoir vu l’œuvre de Bill Viola intitulée le Ciel et la Terre) de faire une installation vidéo qui prendrait la forme d’une synapse, cet élément anatomique à la base du système nerveux.

Continuer la lecture de « Synapse – la webTv en abîme »